Sélectionner une page

Dead of Winter

Dead of Winter

Dans un monde post-apocalyptique ou les zombies sont l’espèce dominante, vous allez devoir mener votre colonie et réussir à passer l’hiver glacial. Entre objectifs collectifs et personnels, vous serez amené à faire des choix tandis que la menace sera constante et proviendra aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur. Réussirez-vous à survivre dans ce milieu hostile ?

60 à 120 minutes

2 à 5 joueurs

Coopératif – Zombie

Présentation du jeu

Dead of Winter est un jeu de rôle semi-coopératif, créé par Jonathan Gilmour et Isaac Vega et édité par Filosofia. Efficace et complet, vous retrouverez ici l’un des meilleurs jeux de société de zombie du marché qui vous immergera dans un monde post-apocalyptique bien réalisé.

Concept de Dead of Winter

Dead of Winter est un jeu coopératif ou vous allez devoir gérer les membres d’une communauté enfermée dans une colonie. Durant tout l’hivers, vous devrez gérer pour qu’ensemble, vous arriviez à passer cette période difficile dans un monde semé d’embuches.

Un jeu coopératif mais pas trop

Seulement voilà, si vous avez comme objectif de groupe la survie, qui se matérialise par un niveau de moral ne devant jamais atteindre 0, vous aurez aussi des objectifs personnels. Chaque joueur autour de la table aura donc son propre but à atteindre. Il faudra donc sans arrêt jongler entre le groupe et vous, tout en sachant que parfois vous serez obligé de mettre la colonie dans une situation délicate pour réaliser vos projets.

Rajouter à cela le fait qu’il peut y avoir un traitre (mais ce n’est pas obligatoire) dans le groupe et vous obtenez… Un climat de défiance perpétuel au sein de votre équipe.

La gestion d’un groupe

Dans Dead of Winter, chaque joueur est à la tête d’un groupe de personne. L’ensemble des groupes forment la colonie. Vous aurez ainsi des cartes par personnages qui vous donnent de nombreuses informations sur leurs compétences personnelles. En fonction des membres qui composent votre groupe, vous aurez des stratégies différentes à préparer.

Les manches d’une partie

Les manches d’une partie de Dead of Winter se divise en deux phases. Tout d’abord les phases de chaque joueur, puis les phases de la colonie :

  • La phase joueur: Tous les tours commencent par la découverte d’une carte crise. Celle-ci vous informe d’une crise imminente que la colonie va subir ainsi que des modalités pour la contourner. La crise en question se résoudra uniquement lors de la phase de la colonie. Vous avez donc le temps pour résoudre le problème en amont en contribuant à l’effort commun. Ensuite les dés sont jetés et tous les joueurs gardent un nombre de dés en fonction des survivants de leur groupe. Les dés vous serviront alors à mettre en place des actions parmi une liste de possibilités comme attaquer un zombie, en appâter dans une zone, fouiller un secteur ou encore utiliser la capacité de survivant d’un personnage.

Durant le tour des joueurs, une carte « croisée des chemins » est piochée. Celle-ci est gardé secrète par le dernier à joueur de cette manche. Si l’effet déclencheur de la carte est rencontré alors le joueur devra choisir entre deux options. Cela permet de toujours garder une tension et des effets de surprise propre à l’univers du jeu.

  • La phase de la colonie consiste en un processus de 7 étapes à suivre qui vont définir les malus et bonus de l’équipe. Vous allez ainsi entre autres consommer de la nourriture, vérifier l’état de la décharge, ou encore ajouter des zombies. Ces étapes influent sur votre niveau de moral ce qui peut vous faire perdre la partie collectivement.

Croisée des chemins et crise passagère

Dans Dead of Winter, la part belle est faite aux éléments déclencheurs et au suspence. Cela va permettre de garder une vraie atmosphère post-apocalyptique avec des rebondissements réguliers à l’image des films et séries du genre zombie tel que Walking Dead. La pression est continue et se matérialise par les crises qui reviennent tous les tours mais aussi par les cartes croisées des chemins qui peuvent stopper net votre stratégie.

Des variantes de jeu

Pour proposer une expérience de jeu plus complète, Dead of Winter intègre des variantes de jeu qui peuvent amener à des niveaux de complexité différents ou encore à des styles de jeu spécifique. Voici quelques exemples de variantes :

  • Coopération: Vous pouvez supprimer les objectifs personnels et utilisez la version difficile des objectifs commun pour jouer une version 100% coopérative.

  • Traitre: Pour optimiser les chances d’avoir un traitre dans la partie vous pouvez imposer 1 seule carte objectif en début de partie (au lieu de 2 normalement avec un choix).

  • Difficile: Pour plus de challenge, les joueurs peuvent décider de jouer normalement la partie mais avec la version difficile de l’objectif commun.

  • Élimination de joueurs: Lorsqu’un joueur perd son dernier survivant, défaussez toutes ses cartes et éliminez le joueur de la partie.

En plus de ses variantes prédéfinis, vous pouvez tout à fait créer vos propres objectifs qu’ils soient communs ou personnels. Vous pourrez ainsi créer des scénarios plus proches de vos attentes. Toutefois, pour créer vos propres parties, il faudra maitriser un minimum le jeu en amont.

Les extensions de Dead of Winter

Pour aller plus loin dans l’immersion et la survie en mode zombie, Dead of Winter propose plusieurs jeux complémentaires qui apportent chacun leur lot de nouveauté.

Dead of Winter – La nuit la plus longue

Dead of Winter la nuit la plus longue est à la fois un standalone (un jeu à part entière) et une extension. Vous pourrez donc greffer le jeu à la boite de base. Il propose des nouvelles mécaniques comme les bandits qui pillent les ressources ainsi que le laboratoire Raxxon qui produits des médicaments… et bien plus encore.

Vous retrouverez aussi un contenu très riche avec de nombreuses cartes complémentaires pour renouveler l’aventure.

Dead of Winter – Colonies en guerre

Dead of Winter, colonies en guerre est une extension compatible avec les deux jeux DoW. Elle porte très bien son nom, puisqu’ici, les colonies vont s’affronter face à l’amenuisement des ressources. Des cartes viennent s’ajouter à la gamme et certaines permettent d’intensifier les hostilités.

En plus, l’extension propose un module (Lone Wolf) permettant d’intégrer une mécanique asymétrique avec un joueur qui peut se dissimuler au milieu de la mêlée avec ses propres objectifs. Ses choix auront des impacts importants sur les colonies.

Pour une expérience de jeu complète avec Dead of Winter, colonies en guerre, vous aurez besoin des deux autres boites de jeu.

Flick’em up ! Dead of Winter

Un peu à part au sein de la licence, vous pouvez retrouver Flick’em up ! Dead of Winter. Si le jeu reprend les bases de l’univers, il n’a rien à voir avec les autres extensions et jeu de base. Ici, vous pourrez construire le plateau de jeu et vous devrez réaliser des scénarios pour des survivants qui sont sortie des colonies. Il s’agit plus d’un jeu de dextérité puisque toutes les actions se réalisent avec un disque que vous allez pousser avec le doigt. En fonction des actions vous aurez des actions différentes à réaliser comme par exemple pousser le disque dans la porte d’un bâtiment pour pouvoir y entrer.

Si l’univers reste un jeu de plateau de zombie, le design est plus axé dessin animé, ce qui en fait un jeu plus accessible aux enfants. Comme l’univers est a créé de toutes pièces, vous devrez passer un peu de temps en amont pour la construction des bâtiments, tours et autres pièces.

Règles Dead of Winter

 
Vous souhaitez retrouvez les règles du jeu pour Dead of Winter ?  Il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous
 

Notre avis sur Dead of Winter

Dead of Winter est pour nous l’un des meilleurs jeux de société de zombie. L’ambiance post-apocalyptique et très proche des références du genre et on retrouve vraiment l’univers et les rebondissements constants qui font le « charme » de ce type de jeu. Outre le côté immersif bien conçu, les mécaniques de jeu sont très bonnes et les extensions apportent un plus non négligeables. Dead of Winter propose aussi un style de jeu différent de ces concurrents tel que le très célèbre Zombicide. Bref, si vous êtes fan de cet univers, foncez !

L’univers du jeu

⭐⭐⭐⭐⭐

On est porté dans cette ambiance où la survie et notre priorité et le contexte est parfait pour l’immersion que propose Dead of Winter. Tout est fait pour vous mettre une pression constante sur les épaules, aussi bien en termes de groupe, qu’individuellement. On adore !

i

Complexité et règles

⭐⭐⭐

Le jeu demande une bonne prise en main avant de pouvoir en profiter pleinement. Il faudra prévoir du temps si vous êtes débutant. C’est le prix à payer pour une telle profondeur de jeu. Pour autant, une fois quelques tours passés, vous devriez mieux comprendre les tenants et aboutissants de vos choix.

Les mécanismes de jeu

⭐⭐⭐⭐⭐

C’est le point fort de Dead of Winter qui propose des mécaniques vraiment très bonne. La logique semi-coopératif et les crises continues sont un must have pour rabattre les cartes à tous les tours. On finit par se méfier de tout le monde.

w

Interactivité

⭐⭐⭐⭐⭐

La mécanique coopérative et l’objectif commun impose une interactivité continue. Vous allez systématiquement faire des choix qui vont impacter (en bien ou en mal) la communauté. Le jeu est donc très tourné vers la communauté.

Rejouabilité

⭐⭐⭐⭐

Dead of Winter propose quelques bonnes parties avant de vous lasser du jeu. Les extensions, propose en plus des centaines de cartes complémentaires, même si le tout revient un peu cher. Mais dans l’ensemble, le jeu est rentable surtout pour les gros joueurs.

Ce jeu est pour vous

 

  • Vous aimez les jeux de zombies et de survie
  • Vous voulez un vrai jeu de rôle
  • Vous préférez les jeux coopératifs

Ce jeu n'est pas pour vous

 

  • Vous n’êtes pas très stratège dans l’âme
  • Vous n’aimez pas les surplus d’hémoglobine
  • Vous recherchez un jeu simple et sans prise de tête

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *