Sélectionner une page

Magic The Gathering

Magic l’Assemblé (ou Magic The Gathering en anglais) est un jeu de carte à collectionner. Créé en 1993 par Richard Garfield aux États-Unis et édité aujourd’hui par la société Wizard of the Coast, le jeu propose plus de 18000 cartes au total. Considéré comme le jeu de cartes avec la plus grande profondeur stratégique au monde, Magic est devenu en quelques années un phénomène planétaire regroupant des centaines de milliers de joueur.

Magic est un jeu de carte assez simple de prime abord mais qui se complexifie lorsque l’on approfondi le système. Le concept de base est le suivant :

Deux ou plusieurs adversaires s’affrontent dans une partie de carte. Chaque joueur dispose de 20 points de vie et d’un deck (une sélection de plusieurs cartes combinant pour créer des effets puissants).

La zone devant eux est leur zone de jeu. Elle est composée de votre main, votre bibliothèque, votre cimetière, une zone d’exil, la pile et le champ de bataille :

1 – Votre main : Il s’agit des cartes en votre possession et que vous pouvez utiliser. Chaque joueur commence la partie avec 7 cartes et ne peut pas dépasser ce nombre sauf si une carte en sa possession propose un effet spécifiant le contraire.

2 – Votre bibliothèque : C’est votre pioche. La bibliothèque est constituée de l’ensemble des cartes qui ne sont pas dans votre main et qui représente le reste de votre deck.

3 – Votre cimetière : Le cimetière est une zone de carte où vous allez mettre vos cartes utilisées ainsi que vos créatures qui sont mortes. Certaines cartes permettent de faire revenir des sorts de votre cimetière.

4 – Votre zone d’exil : A côté de votre cimetière se trouve une zone pour exiler vos cartes. Il s’agit d’une pile de carte à part entière ou vous allez mettre les cartes que vous ne pourrez plus utiliser. Certains decks sont conçu spécifiquement pour exiler un grand nombre de cartes.

5 – La pile : La pile est une zone neutre qui n’est pas présente directement dans la zone de jeu. Elle se créé à chaque fois qu’un joueur utilise un sort de rituel ou d’éphémère. Chaque joueur répliquant va intégrer sa carte sur le dessus de la pile. Puis les sorts se règles en fonction du « dernier sort arrivé, premier résolu ».

6 – Le champ de bataille : Le champ de bataille est la zone la plus importante. Il s’agit de la partie du plateau ou vous allez mettre vos cartes de créatures, vos enchantements ainsi que vos terrains.

Si vous souhaitez rentrer dans les détails de Magic, nous vous conseillons de lire directement les règles du jeu éditées par Wizard Of The Coast.

La profondeur du jeu Magic The Gathering

Là ou Magic devient plus complexe, c’est dans l’univers du jeu. Car il ne s’agit pas d’un simple jeu de cartes à collectionner mais bien d’un monde complexe régi par des factions et des typologies de jeu différentes. Pour bien les comprendre, il est nécessaire d’appréhender dans le détail cette univers

Les couleurs Magic

Magic fonctionne avec un système de cinq couleurs différentes qui propose des valeurs et des styles de jeu bien distincts. Le jeu tourne autour d’une penthagramme des couleurs qui les oppose.

  • Bleu: Le bleu est la couleur du contrôle. Elle met en avant l’évolution, l’anticipation est la sagesse et jouera des cartes de contre-sort pour empêcher l’adversaire de développer son plan de jeu.

  • Noir: L’intérêt personnel est au centre de cette couleur. Elle valorise la mort et le sacrifice des faibles pour permettre l’évolution des forts.

  • Vert: L’harmonie est dans la nature et les choses sont telles qu’elles doivent être. La croissance et l’appel aux forces naturelles sont au centre de la couleur verte.

  • Rouge: Destruction et puissance sont au cœur du rouge. La force brute est l’arme de prédilection de cette couleur qui apprécie les forts et renie les faibles.

  • Blanc: Le blanc prône la paix et l’ordre. C’est une couleur qui met en avant le collectif avant l’individualisme et qui jouera sur la puissance d’une armée structurée.

Si vos decks peuvent être conçus autour d’une couleur pour marquer votre dévotion, ils peuvent aussi mélanger les styles pour favoriser les combinaisons. Les decks deux couleurs sont appelés des guildes. Il en existe 10 en tout. Si vous optez pour un deck trois couleurs, il s’agit alors d’un clan. Vous pouvez les retrouver sur notre présentation des guildes de Magic depuis cet article.

Les différentes cartes dans Magic

Dans Magic The Gathering, vous aurez la possibilité de jouer plusieurs types de cartes qui n’ont pas les mêmes capacités. La typologie de ses cartes est précisée sur chacune d’entre elles et vous permets de les identifier. Vous aurez ainsi sept formats de cartes différentes pour optimiser vos decks et vos combinaisons :

  • Les terrains représentent votre mana de base et permettent de payer le coût des autres cartes. Il en existe un par couleur et certains terrains proposent des effets complémentaires.
  • Les créatures sont votre bras armé durant les parties. Les créatures vont rentrer sur le champ de bataille et permettent d’attaquer directement votre adversaire et de vous défendre en cas d’attaque.
  • Les rituels sont des sorts que vous allez pouvoir lancer durant votre tour. Il en existe de plusieurs sortes qui vous donneront un avantage durant les parties.
  • Les éphémère sont la même utilité que les sorts de rituels à ceci près que vous pouvez les jouer aussi durant les phases de jeu de votre adversaire dans la mesure où vous possédez assez de mana.
  • Les enchantements intègrent le champ de bataille et vous procureront des effets complémentaires valables tant que la carte reste sur le champ de bataille.
  • Les artefacts sont des cartes neutres (sans couleurs) qui peuvent être utilisés en fonction de leur typologie.
  • Les Planeswalkers sont des cartes qui représentent un mage venant sur le champ de bataille à la façon d’un général guidant vos armées. Elles sont dotées de capacités spéciales dévastatrices utilisable une fois par tour.

Les cartes peuvent être de plusieurs types à la fois et proposer de nombreux effets complémentaires. Vous pourrez en savoir plus sur notre article dédié qui présente dans le détail les différents types de cartes dans Magic.

Les styles de decks

La construction de votre futur deck est un moment phare où vous allez devoir choisir entre différentes façons de jouer. Ces styles de decks correspondent à des typologies de jeu. Si elles peuvent être classifiées de différentes manières, voici les grandes familles que vous pourrez retrouver :

  • Les decks agressifs ou aggro propose un style de jeu rapide et clairement orienté sur l’attaque de votre adversaire dès les premiers tours. C’est un style de jeu rapide qui devra gagner en très peu de tour sous peine d’être moins performant au fil des tours.
  • Les decks contrôles visent quant à eux à essouffler l’adversaire en bloquant toutes ses tentatives de mise en place de son plan de jeu. Il va bloquer toutes les actions jusqu’à gagner grâce à des cartes à fortes valeurs.
  • Les decks combos vont combiner les effets des cartes pour créer des combinaisons puissantes et mettre en place des synergies continuent. L’objectif est de faire grossir vos rangs jusqu’à proposer une puissance trop importante pour être maitrisé par votre adversaire.

Si ces trois types de decks sont les principaux, Magic vous propose de nombreuses différenciations complémentaires. Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez lire notre article sur les différents types de decks.

Les phases d’un tour

L’autre élément qui fait de Magic The Gathering un jeu de cartes à collectionner très stratégique, c’est le détail des différentes phases d’un tour. Ces phases ont été décomposées afin de proposer des actions très spécifiques qui permettent tout d’abord de laisser l’adversaire jouer ces éphémères mais aussi à vos cartes de réaliser des effets spécifiques à une étape précise de votre tour. Vous pouvez retrouver les explications de chaque phase d’un tour dans cet article.

La profondeur du jeu Magic The Gathering

Comme Magic est un JCC qui existe depuis les années 90, les créateurs, ainsi que la communauté autour jeu ont développé de nombreux formats de jeux différents qui proposent des règles à part entière, leurs propres extensions autorisées ainsi que leurs cartes bannies. Magic propose aujourd’hui 14 formats de jeu officiels pour satisfaire tous les publics dont certains sont plus ou moins développer. Les plus joués sont les suivants :

  • Le standard et le format le plus poussé par Wizard of the Coast. Il permet de jouer toutes les extensions sur les deux dernières années avec une rotation qui s’effectue au mois de septembre. Le format est très évolutif car tous les 3 mois, une nouvelle extension sort et propose des nouvelles cartes et donc des decks qui évoluent en continue.

  • Le Modern propose de jouer toutes les extensions depuis la refonte graphique des cartes de Magic. Vous pouvez ainsi jouer toutes les extensions depuis l’édition de base Core Set 8 jusqu’aux dernières en date.

  • Le Commander est un format spécifique qui propose de jouer avec un commandant dans vos rangs. Celui-ci pourra revenir sur le champ de bataille après avoir était vaincu. L’objectif du format est de créer des synergies autour de cette carte. Vous ne pouvez en revanche jouer qu’une seule carte de

  • Le troll à deux têtes va vous permettre de jouer des parties à deux contre deux en simultané. Ce format s’adapte à tous les autres (standard, modern,…). L’objectif étant de créer des synergies entre les decks pour pouvoir jouer des parties épiques.

  • Le draft est un format dit limité. Vous ne venez pas avec un deck construit à l’avance mais vous allez le construire sur place en ouvrant de booster et en sélectionnant des cartes. Idéal notamment pour découvrir les nouvelles extensions.

Histoire de Magic The Gathering

Magic The Gathering a été créé en 1993 par Richard Garfield un Américain passionné par Donjons et Dragons. Très tôt, il a en tête le concept de développer un jeu de cartes sans limite et en constante évolution. S’il test le jeu avec d’autres étudiant, Magic va prendre une ampleur planétaire grâce à la rencontre de Richard Garfield avec Peter Adkison qui travail pour le futur éditeur de Magic, Wizard of the Coast.

Aujourd’hui Magic propose plus de 18000 cartes différentes réparties dans plus d’une centaine d’extensions différentes. Le jeu de cartes à collectionner regroupe des millions de joueurs à travers les cinq continents. Un succès qui n’est donc pas prêt de s’arrêter.

Magic en ligne

Si Magic est à la base un JCC papier, il s’est petit à petit exporté en différents jeux vidéo. S’il existe de nombreux formats qui ont évolué à travers le temps, celui qui regroupe le plus de joueur est Magic Arena. Sortie en béta fin 2018 et officiellement un an plus tard. Le jeu propose une mise en scène très bien réalisée des cartes Magic. Vous pourrez ainsi jouer à toutes les extensions présentent en standard ainsi que celles depuis Ixalan. Le jeu intègre aussi au fur et à mesure des cartes pour un mode appelé historique (qui est en réalité l’équivalent du modern).

Magic Arena propose un fonctionnement free-to-play. C’est-à-dire que vous pouvez le télécharger gratuitement. Vous pourrez créer tous vos decks sans payer dans la mesure où vous accomplissez vos quêtes régulièrement.

Jouez près de chez vous

 

Trouvez un magasin à côté de chez vous pour vous lancer dans Magic The Gathering

 

Magic Arena

 

Testez Magic en ligne et lancez-vous dans des parties épiques avec Magic Arena