Sélectionner une page

Andor

Andor

Défendez Andor lors d’aventures épiques entre amis ! Prenez le contrôle d’un groupe de héros dont le but est de défendre le royaume d’Andor et le royaume des nains contre des invasions d’hordes d’envahisseurs. Un classique de l’héroïque fantasy primé à l’As d’or et au Spiel des Jahres qui demande une bonne réflexion de stratégie et une coopération à toutes épreuves pour éviter de se faire déborder par les monstre et de perdre la partie.

Stratégie
Survie
Coopératif
Gestion

Temps de jeu 60 à 120 minutes    Nombre de joueurs à partir de 10 ans      2 à 4 joueurs

L’avis des joueurs (laissez le votre)

Présentation du jeu Andor

Andor est un jeu de plateau coopératif pour 2 à 4 joueurs incarnant un groupe de héros aux capacités diverses. Le but est de réussir les différents scénarios proposés par le jeu qui se complique avec le temps. L’apprentissage se fait petit à petit en jouant les différentes « légendes » qui compose l’intrigue de ces contes en constante évolution en fonction des actions des joueurs. C’est un jeu passionnant, extrêmement bien réalisé tant sur le fond que sur la forme qui plongera les joueurs dans un univers parfaitement réalisé.

Le concept du jeu

Andor est un jeu de plateau coopératif dont le but est de finir les scénarios proposés par ordre de difficulté croissante. Pour cela il vous faudra gérer votre héros, son équipement, ses déplacements mais aussi ses statistiques que vous pourrez gagner en cours de partie. Le jeu se complique en avançant dans les scénarios avec de nouvelles mécaniques ainsi que de nouveaux lieux à explorer. Il n’est pas si facile que ça de réussir ! Il vous faudra agir en anticipant les mouvements possibles des hordes adversaires mais aussi communiqué avec les autres joueurs pour optimiser vos actions.

Que contient la boite du jeu ?

Commençons par un petit tour de ce que contient la boite qui est, il faut le dire, très complète voir même impressionnante par la diversité des objets qu’elle offre. Mais pas de panique ! Une fois que vous aurez compris les bases vous verrez que la plupart des éléments ne sont que des ajouts que vous mettrez en place dans les légendes les plus avancées.

Plateau de jeu Andor
  • Le plateau de jeu : En premier lieu ce qui marque, c’est l’immense plateau de jeu recto verso du jeu Andor. Il représente une carte du pays d’Andor d’un côté et de l’autre les mines des Nains. L’illustration est juste incroyable… Les détails sont nombreux, les dessins très bien réalisés, les effets de lumières sublimes et surtout elle vous plonge directement dans l’univers du jeu. Vous allez le revoir par la suite mais là l’univers et les illustrations du décors sont un des gros plus du jeu pour l’immersion et à tous les niveaux.

 

  • Les cartes héros ou feuille de personnage : Le nain, l’archer, le magicien ou le guerrier qui sera votre élu pour cette partie ? Les feuilles d’héros permettent de présenter les personnages mais vont aussi servir tout au long de la partie. Sur la partie gauche de la carte vous avez le personnage ainsi que les emplacements pour l’équipement ou les objets. Sur la partie droite, en dessous de la description et du rang du héro (qui peut vous servir dans des scénarios) vous aurez la description de la capacité spéciale de votre personnage ainsi qu’un compteur de force et de volonté qui seront des statistiques importantes dans la partie. Vous avez aussi un emplacement bourse pour disposer des trésors que vous allez trouver. Chose importante à souligner, vous pouvez choisir le sexe du héro (homme ou femme) en retournant la carte. Cela peut paraitre gadget mais pour une fois qu’un jeu fait un peu d’inclusion ça mérite de le souligner !

 

  • Les objets liés au fonctionnement du héro : Chaque héro possède une couleur. Cette couleur va vous indiquer éléments à prendre avec votre carte héro. En premier lieu, le socle ainsi que l’image de votre figurine qui va vous permettre de matérialiser votre héro sur le terrain. Vous aurez aussi un pion carré qui sera disposé sur votre compteur de force et deux pions plats et rond : un pour votre volonté et l’autre disposé sur le plateau de jeu sur la case levé du soleil. Enfin en fonction de votre personnage vous aurez u certain nombre de dés qui vous serviront à jouer.

 

  • Le pion narrateur : C’est un pion blanc qui ressemble un peu à ceux d’échec. Il est à placer sur la lettre A qui se trouve sur votre plateau. Il va servir à notifier l’avancement de la partie et l’apparition d’événement.

 

  • Des pions en veux-tu en voilà : Des pions gris et plat qui seront les pions brouillard, des pions sous forme de piécettes de valeur allant de 1 à 2, une plaquette N, des pions puits, des croix, des jetons marqueurs étoiles, les pions objets, des pions personnages secondaires, des marqueurs… Bref vous l’aurez compris il y a un beaucoup de pion différent. Ne paniquez pas ! Les explications de leur utilité viendront petit à petit en jouant les scénarios. C’est un autre avantage de ce jeu : vous n’êtes jamais laissé à l’abandon ou seul sans explication.

 

  • Les monstres : Dans Andor vous aurez à faire avec 4 espèces de montres avec des caractéristiques différentes. Ils sont tous représentés par une image munie d’un socle qui va pouvoir permettre de les placer sur le plateau. Les plus petits sont les Gors (16) ensuite vous aurez les Skrals (5), les Trolls (5), les Wardracks (2) puis enfin Varkur le sombre mage et Tarok le dragon. Les montres disposent d’un cube, comme les héros, pour noter leur force et d’un pion rouge rond et plat pour noter leur volonté. Enfin vous aurez 3 dés rouges qui sont liés à ces personnages et 4 dés noirs avec des valeurs allant de 6 à 12 qui serviront aussi pour certains monstres.
Monstres Andor
  • La carte spéciale d’aide de jeu : Elle permet d’avoir un rappel du déroulement des combats sur sa première face et sur l’autre face un récapitulatif de tous les objets qu’il est possible d’acheter au marché.

 

  • Les tuiles indications bleu : Elles ne serviront uniquement que pour la première partie qui est une sorte de didacticiel et qui vous donne les indications sur les fonctionnements de base de jeu.

 

  • Les cartes : Vous aurez 5 types de cartes différentes qui elle aussi se jouent en fonction des légendes choisies. Vous aurez une carte avec une flèche verte utilisée uniquement pour la première partie tutoriel. Des cartes évènements avec un dos argenté, d’autres doré, d’autres avec des tentacules et enfin des cartes destin avec un rond rouge sur le dos. Ici aussi le jeu vous dira quoi prendre le moment venu.

 

Pour finir vous aurez une carte « installation » qui comme son nom l’indique servira dans la majorité des scénarios pour installer le plateau de jeu, et un paquet de cartes « légendes » qui sont numérotées de 1 à 6 et permettent simplement de faire les scénarios

La mise en place d’Andor : un peu longue mais ça vaut le coups

Contenu Andor

Bien que la boite de jeu soit très complète, en réalité, on n’utilise qu’une partie des objets en fonction des scénarios joués. A chaque nouveau scénario, il vous est fait la liste des pions, monstres et autres indicateurs à sortir. Le jeu est très bien fait en therme d’ergonomie et malgré son apparente complexité, vous n’aurez besoin que d’une partie d’initiation pour jouer au jeu. Les règles tiennent en un dépliant de 4 pages qu’il vous suffit de lire à haute voix pour tous les joueurs une fois puis de faire la mise en place. Prenons l’exemple de la première légende tutoriel.

  1. Première action : chaque joueur choisi un personnage et prend avec lui la fiche correspondante, le pion personnage ainsi que les différents marqueurs et dés de couleurs correspondants comme nous l’avons vu précédemment.
  2. Le plateau de jeu est disposé au centre de la table avec en face visible la carte d’Andor.
  3. Vous n’aurez besoin que des plus petits monstres (les gors) ainsi que d’un Skral.
  4. Vous aurez aussi besoin des cartes « légende » mais seulement celles numéroté « 1 » qu’il vous faut classer dans l’ordre en suivant la ligne de lettre verte que vous voyez sur la droite du plateau. Vous aurez aussi, parmi elle, deux cartes une présentant des armes et d’autres des héros. Disposez les faces cachées sur le côté du plateau vous n’en aurez pas besoin au départ.
  5. Prenez les cartes événements mais seulement celles avec un dos argenté que vous mélangez. Disposez sur le dessus celle ayant une flèche verte (elle ne sert que pour le scénario d’initiation). Disposez aussi se paquet à côté du plateau.
  6. Sur le plateau vous aurez à placer votre pion plat et rond de couleur de votre personnage en haut dans la case « levé du soleil ». Ensuite récupérez les tuiles carrées bleus et disposez-les comme indiqué sur les cartes.
  7. Mettez les pièces d’or sur le côté du plateau propre des autres cartes.
  8. Enfin disposez les héros comme indiqué pour le début de la légende qui s’appelle simplement « l’arrivée des héros ».
  9. Dernier point, chaque joueur va disposez sa carte héro devant lui et pour la première partie chaque héro commence avec un point de force et 7 points de volonté. Ces derniers vont fonctionner un peu comme des points de vie et d’action à la fois.

Voilà, vous êtes prêt pour votre première partie ! Il ne vous reste plus qu’à vous faire guider par le scénario.

Comment se déroule une partie ?

Chaque joueur va jouer chacun son tour dans le sens des aiguilles d’une montre. Il ne pourra réaliser qu’une seule et unique action par tour. Chaque action va dépenser des « heures » qui sont matérialisées par des cases numérotées de 1 à 7 en haut du plateau à côté de la case levé du soleil. Quand le joueur arrive à court d’heure dans sa journée il ne peut plus faire d’action et attend que les autres joueurs finissent leur journée.

Dans le premier scénario vous n’aurez qu’une seule action disponible au départ qui est le déplacement. Chaque changement de case vers une case juxtaposée coûte une heure. Les autres actions seront expliquées au fur et à mesure du jeu.

Le joueur peut décider de passer son tour mais cela lui coûtera tout de même une heure de son temps. Chaque personnage, s’il termine son déplacement sur un jeton particulier, va pouvoir l’activer. Dans le premier scénario vous aurez justement l’explication du rôle de chaque pion sur les cartes bleus disposées sur la plateau.

  • Pour les cartes trésors : vous récupérez le trésor indiqué et défausser le pion du terrain.
  • Pour le puit : Le joueur gagne 3 points de volonté et donc avance son marqueur de feuille de personnage d’autant. Le puit est alors retourné pour montrer qu’il est vide pour le moment.
  • Pour le marchand : Le joueur peut acheter des points de force à raison de 2 pièces d’or par unité.
  • Les cases brouillard : Si le joueur s’arrête sur la case il est obligé de la retourner et d’exécuter l’action annoncée dessus. La carte est alors défaussée.

Le scénario commence en tirant la première carte du paquet et en lisant à tout le monde les informations marquées sur cette dernière. Les cartes vont vous donner des objectifs à réaliser ainsi qu’un morceau de l’histoire, des indications de nouveauté et l’ordre dans lequel vous allez jouer. Il est possible que sur la carte l’on vous demande de lire la suivante aussi. Réalisez alors l’action pour découvrir des éléments de gameplay, d’histoire ou autres supplémentaires.

Parlons un peu plus de la ligne de temps présente en haut du plateau. Les joueurs peuvent réaliser 7 heures par jours (7 actions) avant de retourner sur la case levé du jour. Le premier a terminé ses 7 heures sera le premier à jouer au tour d’après et ainsi de suite. En cas d’urgence il est possible d’allongé la journée et de monter jusqu’à 10h mais attention chaque heure supplémentaire vous fait perdre des points de volonté. Une fois tous les joueurs revenu à la case levé du soleil, il vous suffit de suivre les indications en bas de la case avant de continuer votre scénario. Elles sont toujours identiques :

  1. Tirez une carte événement et réalisé ce qui est indiqué dessus.
  2. Déplacez les gors puis tous les autres personnages dans l’ordre indiqué. Ils se déplacent dans l’ordre des numéros de cases (de la plus petits à la plus grande) et ils avancent en suivant les flèches indiquées sur le plateau de jeu. ATTENTION : les montres ne peuvent pas se retrouver à deux sur une case. Si c’est le cas alors le dernier monstre joué avance d’une case supplémentaire.
  3. Remplissez les puits (retourner les cartes puits grisée). Si un joueur est placé sur un puit à ce moment-là le puit n’est pas rechargé.
  4. Avancez le pion narrateur. Si le narrateur tombe sur une case correspondant à la prochaine carte de la légende vous devez la lire et suivre ses instructions.
  5. Recommencez une journée pour tous les joueurs.
dragon Andor

Condition de victoire ou de défaite du jeu Andor

Généralement les scénarios proposent un objectif principale à réaliser avant que le narrateur arrive sur sa dernière case. Si vous réussissez alors vous gagnez collectivement la partie. Les conditions de défaites elles sont aussi nombreuses. Par exemple si les monstres envahissent le château. Juste à côté de celui-ci vous avez des boucliers indiqués qui sont en fait le nombre de monstre que peut repousser au maximum le château. Si un monstre de plus parvient à rentrer vous perdez. Ce nombre varie en fonction du nombre de joueur présent dans votre partie d’Andor. Si tous les personnages meurent cela peut aussi être une cause défaite de la légende (logique). D’autres possibilités existent mais pour éviter le spoiler nous ne vous dévoileront pas tout !

Les combats : bâtez-vous contre le jeu en coopération

Pour pouvoir combattre il faut se trouver sur la case du monstre. Mais ! Il y a un gros mais il faut que ce soit la seule action du joueur. Pas de possibilité de se déplacer puis de combattre il est nécessaire d’anticiper les déplacements des monstres. Chaque combats fait dépenser 1 heure. Pour chaque monstre vous avez sur le plateau les indications le concernant. Pour battre un montre il suffit de faire tomber ses points de volonté à 0.

Pour le combat vous aurez besoin de vos dés. Vous prenez le nombre de dés indiqués en fonction de votre volonté actuelle puis les lancez. Seul le meilleur dés compte ! Vous y ajouterez vos points de force cela vous donne un premier total.

Le joueur qui est sensé jouer après vous va jouer le rôle du monstre. Il va donc prendre les dés qui correspondent à la volonté de ce dernier puis les jouer. La mécanique est la même, il faut prendre la plus haute valeur du dés et y ajouter les points de force de l’ennemie. Petit bonus pour les monstres, s’ils font un double tous leur points sont comptés !

La différence entre les deux va être le nombre de point de volonté que va perdre l’un des deux interlocuteur au combat ayant fait le score le plus faible.

Le joueur a alors deux choix :

  1. Poursuivre le combat en dépensant une heure supplémentaire et rejouer un autre round.
  2. Abandonner le combat. Le joueur reste sur la case monstre et son tour se termine.

Si le personnage joueur arrive à 0 point de volonté alors son sort est décidé en fonction de ce que propose le scénario. Généralement il est simplement éliminé.

Si le monstre est tué alors il n’est pas tout à fait mort. En effet, il arrive sur la case 80 qui est la case narrateur. Automatiquement le pion narrateur avance d’une case et fait progresser le jeu. En plus de cela, le joueur remporte au choix l’une des récompenses annoncées sous le dessin du montre du plateau. Généralement de l’or ou des points de volonté ou répartir entre les deux récompenses.

Sachez qu’en avançant dans les scénarios vous pouvez vous mettre à plusieurs pour tuer des monstres ce qui facilite grandement les combats.

Des héros à votre image

Héros Andor

La variété des héros fait aussi la variété du jeu. En effet, chacun d’eux va avoir des capacités et des caractéristiques différentes. C’est en apprenant à les jouer tous que vous allez enrichir vos parties et trouver le héros qui vous convient le mieux.

  • Pasco, archer du Bois de la Vigilance ou Chada, archère du Bois de la Vigilance (Rang 25): Peut attaquer d’une case adjacente.

  • Liphardus, magicien du Nord ou Eara, magicienne du Nord (Rang 34) : Peut retourner son dé sur la face opposée ou celui d’un héros qui combat en sa compagnie.

  • Kram, nain de la Mine-Sans-Fond ou Brigha, naine de la Mine-Sans-Fond (Rang 9) : Peut acheter chez les nains des points de force pour 1 pièce d’or au lieu de deux.

  • Thorn, guerrier des Plaines d’Andor ou Mairen, guerrière des Plaines d’Andor (Rang 14) : Gagne 5 points de volonté au lieu de 3 quand il boit à un puits.

Un système d’apprentissage par scénario

L’ergonomie du jeu est incroyable. Vous allez apprendre avec lui au fur et à mesure que ce dernier progresse dans les légendes. Il n’y a donc pas un delta d’apprentissage énorme pour commencer le jeu, juste une compréhension basique des mécaniques car quoi qu’il arrive tout vous sera expliqué dans votre partie.

Créez vos propres scénarios de jeu

Il existe une 6ème légende dans la boite du jeu de base dont la carte est… vierge ! Et oui, le créateur du jeu considère que si vous avez réalisé les premiers scénarios vous êtes à même d’en créer de nouveau. C’est aussi ça la force du jeu. En proposant de nombreux éléments de gameplay vous pouvez repenser vos aventures à l’infinie. C’est d’autant plus vrai par la suite avec les différentes extensions qui apportent elles aussi leur lot de nouveauté rendant les parties beaucoup plus riches.

Les nombreuses extensions d’Andor

Andor est un jeu qui propose de très nombreuses extensions. Certaines vont vous permettre d’avancer dans l’histoire de la trame principale et d’autres étoffer un peu plus l’univers du jeu. Il existe aussi des mini-extensions que vous pouvez télécharger sur le site de l’éditeur gratuitement !

La suite de l'histoire

Voici les extensions d’Andor qui vous permettront de continuer l’histoire principale.

Andor : Voyage vers le Nord (partie II)

Partez à la découverte de nouveau territoire avec vos héros toujours plus vers le nord au milieu des îles embrumées pour affronter un mal oublié. Mais attention s’aurez-vous arriver au bout de votre voyage et surtout parviendrez-vous à bout des terribles monstres marins ?
Dans l’extension d’Andor « Voyage vers le Nord » vous allez découvrir la suite de l’histoire au travers de 4 nouvelles légendes qui apporteront leur lot de nouveautés. Une nouvelle carte, un bateau, un nouveau personnage et le tout avec un peu plus de difficulté que le jeu de base pour vous challengers un peu.

Andor : le dernier espoir (partie III)

Au terme de leurs expéditions criminelles, les Kradhers avaient enlevé d’innombrables habitants du royaume d’Andor. Cependant, les Héros étaient enfin de retour et bien décidés à libérer les prisonniers.
Traversez les montagnes grises pour aider les Andorains dans cette nouvelle série d’aventure. Vos nouveaux héros arriveront-ils à battre les ennemis qui leur barrerons le chemin comme les terribles guerriers squelettes à la solde des Kradhers ?
Vous participerez à 7 nouvelles légendes terminant la trilogie de l’histoire d’Andor. Un grand volet final passionnant qui ravira les joueurs de la première heure par son ajout de contenu.

Les extensions pour approfondir l’univers

Voici les extensions d’Andor qui vous permettront d’approfondir l’univers du jeu.

Andor : La légende de Gardétoile

Après votre victoire sur le dragon tout semble revenir au calme. Grave erreur, car de nouveaux ennemis émergent et vous devez retourner au combat pour vaincre ces créatures en assurant ainsi la pérennité de la contrée d’Andor. Avec l’aide du légendaire bouclier Gardétoile vous repartez dans une aventure qui vous fera rencontrer un monstre marin, un esprit du feu ou encore des engins de siège ! Mais ne vous inquiétez pas vous pourrez tout de même compter sur de nouveaux alliés vous épaulez dans votre périple.

Cette extension propose 36 nouvelles cartes légendes approfondissant l’univers du jeu juste après la fin du jeu de base en ayant affronté le dragon.

Andor : Nouveaux héros

Quatre nouveaux héros rejoigne la partie ! Faites la connaissance de Kheela la gardienne de la vallée, Fenn le rôdeur, Bragor le Tarus ou encore Arbon la sentinelle dans de nouvelles aventures toujours plus épique. Au menu, un troll ivre, un héraut noir et l’apprentissage de l’utilisation du bouclier fraternel.

Cette extension permet pour la première fois d’intégrer 6 joueurs aux parties en apportant des variantes à l’édition de base et d’ajouter encore une fois des nouveaux éléments de jeu.

Andor : Héros sombres

De nouveaux héros veulent apporter leur pierre à la défense du royaume d’Andor. Mais attention, ces derniers peuvent aussi bien aider qu’handicapé leurs alliés ! Darh, l’Envoûteuse de l’étrange Golem ; Forn, le puissant Semi-Skral; Leander, l’obscur Devin, et enfin Drukil, l’Homme-Ours offriront de nouvelles possibilités aux joueurs qui devront mettre à profit de nouvelles stratégies et renouveler leur partie des extensions précédentes.

Héros sombres permet de jouer au jeu de base ainsi qu’à la dernière extension jusqu’à 6 joueurs. Mais plus on est nombreux plus il est compliqué de ce coordonnée. A vous de bien comprendre comment fonctionnent ces héros sombres et d’adapter votre jeu aux autres joueurs.

Andor : Les légendes oubliées

Après votre victoire contre le dragon il est temps de reconstruire le royaume d’Andor. Partez à l’aventure pour reconstruire et aider les habitants mais aussi affronter le sorcier d’Andor et surtout découvrir le secret caché des Montagnes Grises.

Ces légendes s’inscrivent à la suite du premier jeu Andor et permettent d’approfondir l’univers tout en ajoutant quelques éléments de jeu supplémentaire dans des histoire toujours plus intrigante.

Le site de l’éditeur du jeu Iello propose de très nombreuses ressources (que vous retrouverez dans notre dossier ressources) pour jouer à Andor et compléter vos aventures. Des mini-extension sont d’ailleurs proposées gratuitement. Il vous suffit de les imprimer de découper les cartes et en avant la compagnie ! Très bien expliqué tant sur la mise en place que sur les pré-requis, elles sont construites de manière à parfaitement s’adapter au jeu de base et apportent un peu de lumière sur l’univers d’Andor et toute son histoire. Des petits plus qui montre encore une fois l’implication du créateur du jeu ainsi que de sa communauté.

Si vous voulez de nouvelles légendes, jeux complémentaires ou encore des mécaniques différentes, comme pour les mini-extension, le site de l’éditeur n’est pas avare en contenu. Il propose à toute la communauté. Il ne vous reste plus qu’à découvrir cela en parcourant les pages et les légendes pour choisir celles qui vous inspirent le mieux et ainsi les jouer.

Les jeux annexes sur l’univers d’Andor

Comme si toutes ces extensions et autres contenus annexes ne suffisait pas, l’univers du jeu a été utilisé pour créer des jeux complémentaires. Encore un plus que les fans ne manqueront pas de saluer.

Andor : Chada & Thorn

La paix est rétablie dans le royaume d’Hadria et vos héros s’en retournent à Andor suite à des rumeurs de nouvelles menaces. Malheureusement ils font naufrage sur une île maudite, Narkon, et devront la traverser pour trouver l’aide des nains et regagner le royaume d’Andor. Poursuivi par une terrible malédiction de Varatan, les deux héros Chada l’archère et Thorn le guerrier devront réussir à unir leur force dans ces nouvelles légendes.

Chada & Thorn est un dérivé du jeu d’Andor pour deux personnes basé sur un concept de jeu de cartes. Réflexion, concertation et stratégie sont de mise dans cette extension pour parvenir à finir l’histoire à l’aide de puissant allier et nouveaux artefacts.

Andor : La Libération De Chaumebourg

La libération de Chaumebourg est un standalone dans l’univers d’Andor dans lequel vous allez devoir reprendre le château du vieux roi Brandur et sauver ses habitants des monstres qui l’on envahit. Mais vous aurez peu de temps car le dragon arrive pour tout brûler ! C’est un jeu qui mélange système de combat à la Andor et Tower Defense avec une énorme rejouabilité de par les héros mais aussi une mise en place laissant beaucoup de place à l’aléatoire. Le jeu s’adapte en difficulté en fonction du nombre de joueur et permet ainsi d’avoir un bon équilibrage et de ne jamais s’ennuyer.

Andor junior

Tous les éléments de l’aventure d’Andor adapté à un public plus jeune à partir de 7ans. C’est la promesse d’Andor junior qui vous permettra de jouer de 2 à 4 joueurs avec vos enfants dans des aventures épiques et collaboratives où il vous faudra combattre monstre et magicien pour réussir à compléter les légendes. Une vraie bouffée d’aire frais pour les amateurs de cette licence qui souhaitent la faire découvrir à un public moins armé pour le jeu de base.

Notre avis sur Andor

Andor est un jeu sublime qui vous aspire dans son univers. Très bien pensé en termes d’ergonomie et d’apprentissage de jeu, il offre une belle complexité qui ne pose aucun problème d’apprentissage vu que les éléments apparaissent au fur et à mesure de l’histoire et sont bien expliqués. La coopération apporte un plus-values importante dans l’histoire mais aussi dans les stratégies d’approche et de résolution des différents événements. En sommes c’est un donjon et dragon bien plus simple et à la portée de nombreux joueurs dans un univers riches et bien construit que l’on appréhende au fur et à mesure de l’avancée des légendes : un must to have de votre ludothèque !

5/5

+ point positifs

  • Une ergonomie bien faites et pensée pour l’apprentissage en jeu
  • Simple à comprendre avec seulement 2 pages de règles de jeu
  • Une diversité énorme de style de jeu
  • Un univers bien présent et surtout sublime au regard
  • On ne le dit pas assez souvent : une boite de jeu bien pensée pour le rangement des très nombreux éléments !
  • L’univers du jeu

A l’inspiration d’un donjon et dragon en plein cœur de l’héroïque fantasy, Andor se positionne dans un univers médiéval fantastique très bien réalisé qui trouve facilement son public. Les différents éléments de la boite son parfaitement illustré et le plateau de jeu réversible est vraiment impressionnant entre autres avec les jeux de lumière représenté dessus.

  • Complexité et règles

Comme dit précédemment, le jeu a été pensé pour être appris en jouant avec entre autres une partie introductive qui vous expose toutes les mécaniques de bases. Il est donc très simple à appréhender mais demande tout de même un peu de temps à la mise en place ne serait-ce que pour trouver tous les éléments dont vous aurez besoin dans la boite de jeu.

  • Les mécanismes de jeu

C’est un système de jeu en 2 phases qui sont l’exploration et le déplacement et aussi une phase de combat. La phase d’exploration peut parfois paraitre un peu complexe de car elle demande de prendre en compte tous les éléments du plateau de jeu mais aussi les déplacements futurs des différents intervenant du plateau. Il faut donc anticiper chaque mouvement. Les combats passent par un système de point de vie matérialisé ici par la volonté auquel on ajoute une dose de hasard avec des attaques gérées par des dés. La coopération ajoute une touche de stratégie qui permet de changer un peu la morphologie de certaine partie.

  • L’interactivité

C’est un jeu de base coopératif donc en termes d’interactivité il faut quand même y aller franco si vous voulez terminer les parties. C’est d’ailleurs une grande force de ce jeu qui joue aussi sur le fait que les joueurs se plongent beaucoup plus dans l’univers grâce à leur personnage respectif.

  • Rejouabilité

Et bien elle n’est pas si grande que ça si vous n’avez que le jeu de base. En effet, vu que la mécanique principale de l’histoire s’oriente autour de scénario, il vous faudra rejouer les mêmes une fois que vous les aurez finis. Attention malgré tout une part de hasard dans le placement des différents élément sur la carte ainsi que le caractère des personnes avec qui vous allez jouer justifie en partie le fait de rejouer chaque histoire. Par ailleurs, le créateur ainsi que la communauté autour d’Andor propose beaucoup de contenu gratuit ou payant comme les extensions qui ajoute énormément de contenu rendant le jeu bien plus intéressant et rejouable.

Recevez tous nos tests

Inscrivez-vous directement à notre newsletter et recevez tous nos tests du mois directement sur votre adresse email.

Partagez votre avis sur Andor

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments